keyboard_arrow_up
menu
SV | EN | RU
SV | EN | RU

 

Exercices pour les cours de français

Avant le film 
Le film Entre les murs a été inspiré du roman qui porte le même nom. Lisez l’extrait suivantet réfléchissez en petits groupes à comment vous réaliseriez cette scéne si vous étiez réalisateur du film ? 
a) Faites un story board inspiré de cette scéne (sur Internet
b) Répetez la scéne et présentez-la à votre classe. 
 
Extrait du livre: 
J´ai demandé à Khoumba de lire l´extrait, elle a dit qu´elle n´avait pas envie. 
– Envie ou pas, tu lis. 
– Vous allez pas me forcer à lire. 
J´ai pris les vingt-quatre autres à témoin. 
– Ça s´appelle comment ce que Khoumba vient de faire? 
– Insolence 
– Bien, Kevin. C´est vrai qu´on a affaire à un spécialiste. 
Khoumba s´est mise à avaler les syllabes comme à chaque fois qu´elle conteste, avec un rire en coin parce que les copines périphériques ricanaient. Faute d´idée sur le moment, je lui ai dit de rester à la fin du cours. 
– Frida tu étais en train de nous expliquer “pervers”. 
I love Ungaro, disait son sweat. 
 – J´sais pas si c´est bon. 
 – On t´écoute. 
 – C´est quelqu´un il a des idées bizarres, j´sais pas. 
 – Par exemple si j´veux manger la tour Eiffel, j´suis un pervers? 
 – Non, c´est des idées bizarres pas comme ça, j´sais pas. 
La sonnerie a fait voler les plumes de l´édredon. Du coin de l´œil, je surveillais Khoumba qui a fait trois pas autoritaires pour déposer sur le bureau son carnet de correspondance, Nike Atlantic sur son blouson en faux cuir, bouche hyperclose comme par crainte qu´on aille chercher le microfilm 
cache dedans.J´ai rédigé le libellé de la punition assorti d´un mot pour les parents. Raconter en cent lignes l´apprentissage du respect par une adolescente, à faire signer pour après-demain. Avant de lui rendre le carnet, je voulais faire descendre la moutarde dans mon nez. 
– Ça va être toute l´année comme ça? 
– Toute l´année quoi? 
– Excuse-toi. 
– Excuse de quoi? J´ai rien fait. 
– Excuse-toi. Tant qu´tu t´es pas excusée j´te libère pas. 
Elle hésitait entre sauver la face et rejoindre ses copines qui passaient á tour de rôle une moitié de tête dans l´embrasure. 
– C´est bon j´ai pas à m´excuser j´ai rien fait. 
Pour m´énerver elle a feint de vouloir attraper le carnet que je maintenais en suspens pour l´énerver. 
– Ça va pas non? Arrache-moi le bras pendant qu´t´y es. 
Elle s´est murée à nouveau. 
– Qu´est-ce qui s´est passé cet été, t´as appris des choses déplaisantes sur moi? 
Bourrue offensive. 
– – Pourquoi vous dites ça? 
– J´sais pas, l´an dernier, on était copains, tu m´aimais bien et cette anneé tu m´pourris la vie, alors j´me dis que cet été on t´a révélé des trucs pas bien sur moi.
– Y´a ma mere qui m´attend. 
– Elle attend que tu t´excuses. 
– Pardon. 
– Pardon quoi? 
– Pardon c´est tout. 
– Pardon quoi? 
– J´sais pas. 
– Répète après moi: monsieur, je m´excuse d´avoir été insolente envers vous. 
– J´ai pas été insolente. 
– J´attends: monsieur, je m´excuse d´avoir été insolente envers vous. 
– Monsieur, je m´excuse d´avoir été insolente envers vous 
(François Bégaudeau: Entre les murs. 2006 Paris: Gallimard)
 
Après le film 
Exercice pour apprenants de niveau intermédiaire
En t’inspirant de l’extrait du livre créé une bande dessinée pour illustrer le passage. Découpe l’extrait en 4 à 6 vignettes (images) que tu vas utiliser pour représenter la scène. Choisis quelques répliques que tu incluras dans les bulles (espace réservé à la parole des personnages). N’oublie pas d’utiliser des cartouches (espace réservé à un petit texte narratif en haut ou en bas de la vignette) pour donner des informations sur l’histoire (lieu, moment de la journée, état d’esprit des personnages…).